Reflux d'acidité

Les problèmes de reflux gastriques sont excessivement fréquents, et d'origines très variables.
Dans de nombreux cas, l'Ostéopathie peut apporter un soulagement durable, sans recours aux "fameux" I.P.P

Qui n'a pas, suite à un repas quelque peu "exagéré", ressenti cette désagréable sensation de brûlure derrière le sternum? Cette manifestation,  la plus part du temps transitoire, peut se chroniciser chez certaines personnes...la vie devient vite infernale et généralement ceux qui en sont victimes, ont recours à un médicament type "anti-acide"  de façon chronique !

La jonction entre l'œsophage et l'Estomac doit réaliser une véritable gageure. 
Il s'agit de jouer le rôle de sphincter (robinet) entre l'œsophage, par où arrivent aliments et boissons, et l'Estomac, siège d'une étape digestive hautement acide (Ph voisin de 1!).
Cette mission doit être réalisée quelle que soit la position du corps (y compris tête en bas!)  Ce "robinet" se trouve également au carrefour de pressions divergentes entre le caisson abdominal et le caisson thoracique. Bref, un véritable tour de force que nous réalisons pour la plus part d'entre nous à chaque instant. 
Dès lors la moindre perturbation mécanique de ce fabuleux système devient vite insupportable.

L'ostéopathe va donc chercher, par exemple sur :

  • L'os Hyoïde (qui "soutient" la langue en haut et "supporte" l'Œsophage en bas)
  • Le Nerf Vague, et son trajet, qui va innerver la jonction Œsophage/ Estomac,
  • Le médiastin, structure fibreuse sagittale qui sépare les deux poumons et contient le cœur, ainsi que ses attaches.
  • Le Diaphragme, percé de cet orifice permettant la jonction entre l'œsophage (intra thoracique) et l'Estomac (intra-abdominal). Sur ses insertions costales et lombaires.
  • L'Estomac bien sûr, parfois contraint par ses viscères de voisines.

Les cabinets d'Ostéopathe sont pleins de patients dont la vie a été considérablement améliorée par un simple traitement manuel…bien ciblé! 
Tous les Reflux Gastro Oesophagien ne sont cependant pas améliorés par l'ostéopathie, notamment lorsqu'il existe une anomalie anatomique. 

Mis à jour le 03 Sept. 2015